Sortie au Musée Pissarro de Pontoise et du Château d’Auvers sur Oise 

Thème : Sortie – Visite                                                                                                        Jeudi 19 Octobre 2017
Sortie au Musée Pissarro de Pontoise et du Château d’Auvers sur Oise  
Organisée par le CDI
Compte rendu par Jean Michel BUCHOUD, Président du CDI
.
Nous étions 26 personnes adhérents du CDI ce jeudi 19 octobre 2017 à prendre le départ pour une journée de découverte du Musée Pissarro de Pontoise et de l’espace scénographique du château d’Auvers-sur-Oise, journée placée sous le thème de l’impressionnisme et qui faisait suite à la conférence sur Pissarro du 30 mai 2017.
Après avoir rencontré notre guide à l’Office du Tourisme de Pontoise, situé en rive droite de la rivière, nous avons accédé au Musée de Pontoise après avoir emprunté quelques rues en pente et gravi quelques marches, parcours de 500m et d’une quarantaine de mètres de dénivelé qui a pu gêner certaines personnes. En effet, le Musée Pissarro, une ancienne maison bourgeoise, est situé sur le site de l’ancien château de Pontoise, sur la terrasse au-dessus des falaises qui bordent la rivière.
Une visite privée de ce musée récemment rouvert au public après restauration nous a permis de découvrir/redécouvrir quelques peintres impressionnistes ou non, liés à Pontoise, dont la célébrité locale Ludovic Piette, peintre des foules de Pontoise, mais également Luis Jiménez y Armanda, sans oublier bien sûr Gustave Callebotte, Paul Signac, Henri Matisse, Armand Guillaumin, Lucien Pissarro, George Manzana Pissarro, Ludovic Rodo Piassarro et enfin… Camille Pissarro avec « La Brouette dans un verger, Le Valhermeil, Auvers-sur-Oise », ca. 1879″ le seul tableau de Pissarro du musée Pissarro, et encore est-il en dépôt du Musée d’Orsay. Depuis la terrasse, on peut admirer côté est l’Oise et la ville de Saint-Ouen l’Aumône et côté ouest, l’église Saint-Maclou de Pontoise, aujourd’hui cathédrale du diocèse du Val d’Oise par le jeu des nouveaux départements créés en 1966 et qui domine le centre ancien de la ville.
Après avoir remonté le cours de l’Oise sur une dizaine de kilomètres, nous avons déjeuné dans une salle de l’ancien château d’Auvers-sur-Oise; très belle salle de pierre et de verre, avec trois tables rondes rien que pour nous, beau menu; dommage que la salle soit bruyante car cela a pu limiter les échanges entre nous.
L’après-midi a été consacré à l’espace scénographique du château d’Auvers-sur-Oise, rouvert au public dix jours plus tôt.
Les impressionnistes et pré-impressionnistes y sont à l’honneur, – principalement Vincent Van Gogh-, mais aussi Edouard Manet avec le « Déjeuner sur l’herbe » dans des présentations animées et ludiques : les toiles de Van Gogh ou Manet, en long en large, en détail, en gros plan, sur fond d’écran ou de mur, plan ou semi-circulaire. On y a retrouvé des tableaux de notre Ludovis Piette du matin, mais aussi Daubigny.
Du fait de la réouverture récente, nous avons eu, un peu, l’impression « d’essuyer les plâtres ». Le jardin des buis, devant le château, offre une belle vue sur la vallée de l’Oise.
Nous étions de retour devant les grilles de la Mairie de Garches à 18h pile! Merci chauffeur.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>